CatégoriesVéhicules

Contrôle technique : Deux nouveaux points soumis à contre-visite

Il n’y a aucune évolution pour l’examen du contrôle technique en 2017. Le seul changement est l’apparition de deux nouveaux motifs de contre-visite : la présence de vitres surteintées à l’avant et l’allumage du voyant moteur.

Définition du contrôle technique

Le contrôle technique est opéré par des organismes indépendants, en matière de réalisation d’ouvrage, parfois obligatoire ou à l’issue de contrats de contrôle technique passés nécessairement avec le maître de l’ouvrage, qui visent à l’établissement d’avis techniques préventifs sur la solidité ou la sécurité de l’ouvrage.

Le contrôle technique peut porter sur la phase de conception de l’ouvrage (contrôle des documents de conception, de la nature du terrain etc.) ou/et d’exécution des travaux ( surveillance de l’exécution des vérification techniques incombant aux constructeurs etc.) “

Les vitres teintées

Le premier point concerne l’état du vitrage, qui fait son apparition suite à l’interdiction des vitres teintées à plus de 30 %. En cas de présence de films sur les vitres avant conducteur et passager, le contrôle technique demandera une contre-visite du véhicule.

Les voyants oranges

Le second point correspond au dispositif de diagnostic embarqué (OBD). Lors du contrôle technique, si le témoin orange du moteur est allumé sur le tableau de bord, synonyme d’un dysfonctionnement, la voiture sera donc recalée et une contre-visite sera demandée.